smalllogo.gif (1863 octets)Club Municipal d' Aubervilliers Subaquatique
              Le Hockey Subaquatique 

par Dominique Ruaux

Comme le rugby à la fin du siècle dernier, "l'octopush" est une création anglaise du milieu des années cinquante. Comme le rugby aujourd'hui, le hockey subaquatique est solidement enraciné dans l'hémisphère Sud (Argentine, Australie, Nouvelle Zélande & Afrique du Sud) et dans l'hémisphère Nord (Angleterre & France notamment). Son extension actuelle en Amérique du Sud, en Europe de l'Est et bientôt en Asie doit beaucoup au caractère à la fois physique et technique qui fait son intérêt, mais aussi à l'organisation biennale de championnats du Monde respectant une rotation géographique entre les différentes aires de pratique.    

 

Les précurseurs

Le hockey subaquatique est né dans le Sud de l'Angleterre, près de Portsmouth, en août 1954. Le William Webb Ellis (créateur du rugby) du hockey subaquatique s'appelle Alan Blake. Le jeu qu'il invente au cours d'une soirée avec d'autres membres du "Southsea n°9 branch of the British Sub-Aqua Club" est baptisé "octopush" (barbarisme associant l'image sous-marine des huit tentacules de la pieuvre au fait qu'une équipe était composée de six joueurs armés de "pushers" et de deux remplaçants). Le premier match se déroule le 12 septembre et le premier "tournoi" est organisé en novembre 1954 entre Brighton et Portsmouth. Le jeu fait l'objet d'une présentation dans le journal "Neptune" en novembre 1954. Le premier championnat anglais a été remporté par "Southsea" à Portsmouth en 1968.

La discipline a été "réinventée" aux Etats-Unis, en 1960, dans la région de Chicago. Le jeu créé par un certain Bill Neil reposait sur l'utilisation de crosses de hockey sur glace raccourcies, tenues à deux mains, contrairement au jeu anglais qui utilisait des crosses spécifiques, plus courtes et tenues d'une seule main. L'utilisation de bouteilles de plongée constituait une autre différence majeure par rapport au jeu anglais. Ce dernier s'est d’ailleurs progressivement imposé aux Etats-Unis dans les années soixante-dix sous l'influence du Canada. Un plongeur de West Palm Beach y a également contribué, puisqu'il a implanté "l'octopush" en Floride après avoir découvert ce sport lors d'un séjour en Angleterre au début des années soixante-dix. Le premier championnat national US date de 1976.

Des chasseurs sous-marins de Durban en mal d’entraînement hivernal ont commencé à jouer au hockey subaquatique en 1962, après avoir lu un article publié en octobre 1961 dans la revue américaine "Skindiver magazine" décrivant le jeu de Bill Neil. Aucun équipement de plongée n'était bien sur autorisé pour des pratiquants à la recherche d'une activité physique intensive. Deux ans plus tard, ils organisaient le premier Championnat national sud-africain dans le style de jeu américain. Situés dans la zone d’influence sud-africaine, le Zimbabwe et la Namibie se sont mis au hockey subaquatique à la fin des années soixante-dix (1974 en Rhodésie). L'Afrique du Sud est membre fondateur avec l'Angleterre de la commission des jeux de la CMAS (1977).

L'histoire du hockey au Canada commence officiellement en 1962 à Vancouver, bien que la discipline ait été probablement pratiquée avant cette date à l'occasion de démonstrations effectuées par des touristes anglais. Un instructeur de plongée australien, Norm Liebeck, a profité d'un séjour dans cette ville pour enseigner le hockey aux sociétaires du "Vanaquatics Scuba Club" de Vancouver. C'est à partir de cette souche que le hockey utilisant la crosse courte s'est développé progressivement vers le Canada de l'Est et a supplanté la discipline de Bill Neil dans le Nord-ouest des USA. Le premier championnat canadien a été organisé en 1975.

L'Australie pratique également le hockey subaquatique depuis le tout début des années soixante. La discipline a été importée par des immigrants anglais et s'est développée à partir de 63/64, principalement dans le Sud-ouest du Continent. Le premier Championnat national australien s'est déroulé en 1965 dans le style anglais.

Les adeptes de la première heure

C'est au printemps 1968, à Montauban, que l'on a joué au hockey subaquatique pour la première fois en France. Sous l'impulsion de Roger Chatelain, les plongeurs et chasseurs du "Groupe d'Activités Sous-marines" de Montauban se sont mis à pratiquer un jeu ressemblant beaucoup à la discipline lancée à Chicago en 1960 et reprise à Durban peu après. En 1973, sans avoir connaissance de ce qui se faisait à Montauban, Roger Renaud a également démarré une activité hockey au sein du "Club Sous-marin du Nord" à Lille. L'initiative lui est venue après avoir assisté à une compétition en Hollande où des clubs anglais et hollandais s’affrontaient dans la forme de jeu anglaise. Les premiers championnats de France à Reims en mars 1982 marquent le véritable début de la discipline dans notre pays.

Le Hockey Subaquatique à Aubervilliers

Les premières phases de jeux de hockey subaquatique se sont déroulées en septembre 1985.

=== A suivre ===

Pour plus d'info ici. Annuaire ici.

 

eMail webmaster